E-mail : secretariatophtalmoparc@hotmail.fr
  Contact : 05 61 36 65 10

Enucléation

* L’énucléation du globe est indiquée lorsque l’oeil est non voyant, douloureux, et inesthétique.

On réalise une énucléation après désinsertion de la conjonctive et de la tenon au limbe et désinsertion des six muscles oculomoteurs associée à une section du nerf optique.

enuc1
Oeil droit non voyant
enuc2
Enucléation et prothèse oculaire

 

Le globe une fois énucléé est éviscéré sur table de façon à permettre la récupération de la totalité de la sclère pour habiller une bille d’hydroxyapatite, et permettre la réinsertion des muscles oculomoteurs en position physiologique. On prendra soin d’orienter la bille, de façon à ce que son pôle antérieur soit totalement recouvert de sclère. La fermeture sera faite en deux plans, ténonien et conjonctival de façon à diminuer les risques d’extériorisation secondaire de la bille.

* Il peut aussi s’agir d’une cavité énophtalme, l’énucléation ou l’éviscération ayant été faite dans un premier temps, mais n’ayant pas été compensée par la mise en place d’une bille intra-orbitaire de volume suffisant.

Cette énophtalmie est généralement équipée par une prothèse volumineuse et le plus souvent peu mobile, qui ne réussit pas à combler le creux sus-tarsal en paupière supérieure.

L’énophtalmie pourra bénéficier d’une implantation secondaire d’une bille d’hydroxyapatite. Cette implantation consiste à insérer dans le cône aponévrotique une bille d’hydroxyapatite habillée d’aponévrose temporale ou de fascia-lata de façon à limiter là aussi les risques d’extériorisation secondaire de la bille.

Dans les cas d’énucléation ou d’implantation secondaire de bille, la cavité orbitaire sera équipée d’un conformateur pendant le mois post-opératoire, puis d’une prothèse oculaire esthétique définitive.