E-mail : secretariatophtalmoparc@hotmail.fr
  Contact : 05 61 36 65 10

Hypermétropie

hypermetropie-_-clinique-de-la-vision-lasik-laserL’œil est un système optique comparable à un appareil vidéographique dans lequel les images doivent être correctement mises au point par l’objectif (dont les principales lentilles sont la cornée et le cristallin) sur le film sensible (la rétine) pour être vues avec netteté et analysées par le cerveau. Près de 40 % des yeux sont hypermétropes après 50 ans en France.

L’image d’un objet vu par un œil hypermétrope se forme en arrière de la rétine, l’œil étant « comme » trop petit.

Les hypermétropes voient flou surtout de près mais aussi de loin. Chez l’adulte l’hypermétropie manifeste se dévoile vers la quarantaine et s’amplifie au fil du temps au grand dam de ces personnes jusque-là très fière de posséder 10/10 sans aucune correction.

  hypermetropie2-_-clinique-de-la-vision-lasik-laser

La correction de l’hypermétropie se fait par un verre ou une lentille convergente. Elle est de plus en plus gênante en avançant en âge. On obtient un effet optique comparable en augmentant par laser le bombement central de la cornée.

Tous les traitements laser sont donc des traitements indirects agissant en périphérie pour cambrer la partie centrale (effet prolate). L’accommodation est au centre des problématiques de la correction chirurgicale de l’hypermétropie car elle divise et façonne au fil du temps l’hypermétropie en trois composantes : l’hypermétropie apparente, l’hypermétropie masquée ou latente et l’hypermétropie totale qui est la somme des deux précédentes.

Cela explique la fluctuation visuelle postopératoire plus longue que celle des myopes. Les hypermétropes sont les grands bénéficiaires des traitements au laser de la presbytie.

Anneau périphérique circulaire de l’ablation excimer pour hypermétropie

hypermetropie-3_-clinique-de-la-vision-lasik-laser