E-mail : secretariatophtalmoparc@hotmail.fr
  Contact : 05 61 36 65 10

Asphéricité

Une surface optique est dite asphérique quand elle n’épouse pas la forme d’une sphère (le profil des méridiens d’une telle surface diffère de celui d’un cercle).
La valeur de la courbure d’une surface asphérique n’est donc pas identique en tous points de celle-ci.

Sur le plan optique, l’asphéricité joue un rôle d’autant plus important que la pupille d’entrée du système est large. L’asphéricité des différents dioptres oculaires (cornée, cristallin) contrôlant le taux des aberrations de sphéricité, le retentissement de celles-ci sur la qualité de vision, est d’autant plus marqué que le diamètre de la pupille d’entrée est important.

Dans 80 % des cas la courbure de la cornée diminue légèrement du sommet (apex) vers sa périphérie. À l’apex, qui correspond en général à la partie la plus cambrée de la surface cornéenne, le rayon de courbure moyen est de 7,8 mm (environ 43 D).

La courbure décroît ensuite (le rayon de courbure augmente) vers la périphérie en cas de cornée prolate. Dans le cas inverse la cornée est dite oblate.

Le facteur « Q » dit d’asphéricité est calculé par une formule simple.asphericite-_-clinique-de-la-vision-lasik-laser