E-mail : secretariatophtalmoparc@hotmail.fr
  Contact : 05 61 36 65 10

Anneaux et implants

LES ANNEAUX INTRACORNÉENS

C’est une indication de plus en plus fréquente dans des kératocônes débutants ou moyens et évolutifs, le procédé n’est pratiqué que dans de rares centres.

Les bénéfices majeurs de la technique des anneaux sont la réduction des valeurs de la kératométrie moyenne et une amélioration à la fois de la vision sans correction et avec correction. L’objectif est de réduire l’astigmatisme cornéen. En revanche cette stabilisation ou modification ne permet que très rarement de se passer de lunettes ou de lentilles de contact.

En théorie le profil cornéen reste prolate dans la zone centrale ce qui réduit le risque d’aberrations induites par l’opération.

Les anneaux peuvent s’employer aussi pour le traitement des ectasies post lasik. L’objectif est de contrer une évolutivité en « renforçant » l’architectoniqe de la cornée.

On peut aussi modifier de façon à compenser autant que faire se peut le défaut visuel. Le choix raisonnée du modèle de sa courbure, de son épaisseur permettent par le biais de tableaux de courbure et diamètre de déterminer la technique.

anneaux-et-implants-_-clinique-de-la-vision-lasik-laser

Il y a 4 modèles d’anneaux : l’Intacs, Ferrara, Keratacs ou Kéra Ring, chacun avec ses propres avantages. Mais d’une façon générale les anneaux plats classiques semblent bien moins adaptés au remodelage de nombreuses formes cliniques (00116).

 

L’adaptation des lentilles de contact après la pose des anneaux n’est pas très simple et ce sont des médecins très spécialisés qui souvent doivent équiper ces yeux.

anneaux-et-implants2-_-clinique-de-la-vision-lasik-laser   anneaux-et-implants3-_-clinique-de-la-vision-lasik-laser

OCT montrant ici à droite en noir la situation de l’anneau.

Le laser femtoseconde est crucial ici, car il permet de réaliser facilement et vite le tunnel cornéen en évitant le facteur humain et facilitant l’intervention qui est alors très rapide : 10 secondes avec le laser IFS 150, contre 10 minutes en procédé manuel.

Les anneaux sont de deux types :
– Soit en segment de cercle,
– Soit non segment de cercle : ces derniers peuvent être placés plus près du centre et donnent de bons résultats.

L’opération est réversible (00050).

Principe avec un anneau de Ferrara ou Keraring double

anneaux-et-implants-_-clinique-de-la-vision4-lasik-laser    anneaux-et-implants5-_-clinique-de-la-vision-lasik-laser

L’opération est indolore sous simple analgésie topique locale. Ce sont des interventions que l’on couple de plus en plus souvent avec une irradiation CXL (voir plus loin).

Les lentilles intraoculaires phaques sont une excellente alternative pour la correction de l’amétropie (défaut visuel). Elles obligent à une surveillance annuelle.
L’astigmatisme demeure un problème en lentille phaque car il peut se modifier en puissance et axe avec l’évolution.

Les anneaux sont de mieux en mieux connus et peuvent même constituer une vraie alternative aux greffes lamellaires (00154).

 anneaux-et-implants6-_-clinique-de-la-vision-lasik-laser